La Culture à Pontivy / On a testé un atelier parent-enfant

La Culture à Pontivy

On a testé un atelier danse parent-enfant

La saison culturelle de Pontivy, c’est des propositions de qualité et variées tout au long de l’année : des spectacles explorant la palette des genres artistiques, un festival jeune public (Les Gamineries), des ateliers de médiation avec les écoles et le grand public…  Une offre culturelle à ne pas manquer, pour le plaisir de s’émerveiller, de vivre des moments d’émotions, de se laisser surprendre par les spectacles, de permettre aux enfant de s’ouvrir au monde de la culture …

Les ateliers de médiation culturelle sont pour le public une opportunité de découvrir l’une ou l’autre des facettes d’un spectacle, du métier des artistes d’une compagnie, d’un genre artistique. Ce type d’ateliers est une véritable aubaine pour le public de s’imprégner de l’envers du décor du métier d’artiste et d’un spectacle en particulier, car les ateliers de médiation sont généralement assurés par des artistes de la compagnie.

En ce mois de mars 2022, le Palais des Congrès de Pontivy accueillait justement la compagnie La BaZooka avec son spectacle Pillowgraphies : un spectacle de danse pour fantômes, entre lumière noire et illusion.  Les élèves de la Classe Chad du Collège Charles Langlais (Classe à horaires aménagés danse) ont élaboré un projet danse autour du spectacle, et offert au public une restitution de leurs ateliers chorégraphiques. Le grand public a également eu la chance de participer à un atelier danse parent-enfant, auquel nous nous sommes joints ! On vous raconte ici, comment ça s’est passé, et on ne peut que vous conseiller de saisir ce type d’opportunités à l’avenir !

Le Hall du Palais des Congrès décoré pour Pillowgraphies

En ce mercredi après-midi une quinzaine de personnes (parents, grands-parents et enfants) s’est réunie au Palais des Congrès de Pontivy, pour un atelier animé par Marie Rual et Taya Skorokhodova de la compagnie La BaZooka (Le Havre). Toutes les personnes présentes avaient assisté au spectacle Pillowgraphies la veille, et cet atelier apparaît donc comme un prolongement du spectacle !

Pour démarrer, tous en cercle, les participants font connaissance, puis s’ensuit un petit échauffement du corps et un travail sur la respiration.

Sous les conseils de Marie et Taya, les participants découvrent tout le travail gestuel sur l’air qui nous entoure, dans le but de rendre visible l’air invisible. C’est amusant … Les bases sont posées pour apprendre à se comporter comme un fantôme !

Une fois que la notion est apprivoisée, chacun s’amuse à déplacer de multiples façons une boule imaginaire : on soulève, on déplace, on caresse une masse d’air ! On la lance à un autre participant, on agite cette masse d’air … et finalement, on se crée beaucoup d’images imaginaires !  En combinant tous ces verbes d’actions avec cette masse d’air invisible, accompagnés par de la musique, on se crée aussi une histoire !

Et puis… gloups ! Et si en avalant cette masse d’air invisible on se transformait en fantôme ? Marie et Taya donnent alors tous les conseils aux participants pour qu’ils flottent et se déplacent comme des fantômes ! Au vu des sourires des participants, nul doute que tout le monde prend son rôle à coeur, avec beaucoup de plaisir !

Et là, moment très attendu des participants, petits et grands : on enfile le costume de fantôme !

Enfin, c’est tout un art de l’enfiler 😉 … Heureusement que Marie et Taya viennent à la rescousse des participants !

Désormais transformés en fantômes, tous les participants vont suivre les consignes des artistes de la compagnie pour marcher dans l’espace à vitesses différentes, avec des sentiments ou situations variés… Plusieurs exercices sont proposés.

Sans musique, puis avec de la musique, chacun devient à son tour chorégraphe de l’improvisation, leader d’un motif de danse, entraîné par la musique … et ceci sans complexe et dans la bonne humeur (avec le costume de fantôme, il est plus facile de se prendre au jeu de la danse puisque chacun est incognito) !

Et pour terminer, les fantômes disparaissent avec classe et légèreté !

Cet atelier a beaucoup plu aux participants ! Il s’est terminé par un goûter convivial, au cours duquel chacun a pu échanger sur l’atelier, sur le spectacle de la veille, …

C’était un chouette moment intergénérationnel, autour de la danse contemporaine et de l’improvisation, un atelier original pour petits et grands !

Pour découvrir toute la saison culturelle de Pontivy, c’est ICI

Par Valérie, mars 2022

 

Infos pratiques

Avis clients

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.