5 bonnes raisons d’aller au Festival Méliscènes à Auray

Cinq bonnes raisons d’aller au Festival Méliscènes à Auray

19 ans déjà, et une pleine maturité pour ce festival dédié à la marionnette, au théâtre d’objets et aux formes animées !

Le Festival Méliscènes se déroule à Auray et sur 9 communes partenaires du Pays d’Auray du 7 au 24 mars 2019.  Après une mise en bouche le 7 mars dernier avec le premier spectacle du festival, Une tache sur l’aile du papillon, le temps fort de Méliscènes s’articule  du 14 au 24 mars.

Le festival en quelques chiffres c’est :
-22 compagnies différentes
-24 spectacles différents
-73 représentations
-un festival décentralisé, présent sur 9 communes partenaires, en plus de la ville d’Auray

C’est aussi :
-des heures et des heures de préparation par une équipe de passionnés… Savez-vous que certains spectacles peuvent même être réservés auprès des compagnies jusqu’à 3 années en amont du Festival ?
-des heures et des heures de montage pour chaque spectacle par les équipes techniques… Certains spectacles comme R.A.G.E. de la compagnie « Les Anges au Plafond » nécessitent par exemple 20 h de montage !
-un accueil exemplaire tout au long du festival avec l’aide d’une équipe de plus de 30 bénévoles !

Incontournable sur le Pays d’Auray, sur le Morbihan, et même au niveau national (car il faut quand même le dire, Méliscènes fait partie des Grands Festivals dédiés à la marionnette), c’est le festival à ne pas manquer, et on vous donne toutes les bonnes raisons d’y aller !


Méliscènes, on y va pour … 

 

1.On y va pour la qualité et la variété des spectacles proposés, tant par les formes que par les thématiques !

  • Vous naviguerez du théâtre de papier avec Miniature et la jeune marionnettiste Maëlle Le Gall, au récit avec Règlement de comptes par La Bande à Grimaud, en passant par les marionnettes à fils de La Boîte (Cie Salamandre) …
  • Vous revisiterez les contes et les grands classiques de la littérature dans des versions originales et avec des personnages réinventés, comme Blanche-Neige par Scopitone et Cie, L’avare  par la Cie Tàbola Rassa, Un petit poucet par la Cie Gros Bec, …
  • Vous deviendrez en quelque sorte acteur du spectacle avec Damoclès par le Cirque Inextremiste
  • Vous découvrirez de nouvelles créations comme Celle qui marche loin, par la Cie du Roi Zio, de Vannes, et la Cie Ombres Folles, de Montréal : le spectacle est actuellement en résidence de création au Centre Culturel Athéna…
    Etc…
Marcellin Caillou

2. On y va pour les actions proposées autour du Festival : Méliscènes, ce sont des spectacles, mais pas que !

  • En ce moment une collecte d’objets est organisée dans le hall du Centre Culturel Athéna : si vous avez dans vos placards et dans vos maisons des objets qui ne vous servent plus, c’est l’occasion de leur donner une 2ème vie … et pas des moindres, car  vos objets auront la vedette sur une fresque réalisée sur le mur du parvis d’Athéna. La création de l’oeuvre, graff et sculptures d’objets, est prévue sur une surface de 30m2, et sera réalisée par l’association Des Gens Déjantés.
    -Pour la collecte des objets, c’est maintenant (pas de verre ni de porcelaine ou objets coupants).
    -Pour assister à la performance artistique en live, rendez-vous sur le parvis samedi 16 mars de 14h30 à 20h et dimanche 17 mars de 13h30 à 18h30
  • la Médiathèque d’Auray  vous propose un Méli Mélo créatif :  des ateliers créatifs  en partenariat avec l’Argonaute et les artisans d’arts les 16 et 17 mars (infos et inscriptions auprès de la Médiathèque) …

3.On y va pour la décoration toujours surprenante du Centre Athéna pendant Méliscènes !

  • Cette année, c’est Papiers à Histoires ! Et tout le monde a mis la main à la pâte… « à papier, » avec l’aide de l’artiste plasticienne Corinne Thomazo : les moulages d’objets ont été réalisés avec des éléves et des groupes partenaires, tandis que les collages qui racontent les spectacles du Festival ont été réalisés lors d’ateliers chantier public ouverts à tous. La mise en scène et en lumière vaut le détour ! (visible durant toute la durée du fesival)

4.On y va pour l’ambiance du festival !

  • Méliscènes, c’est aussi le festival de la convivialité : on y va pour les spectacles, mais aussi pour l’ambiance ! On y va pour grignoter un morceau avant son spectacle (ou après), pour boire un verre entre amis, pour voir du monde et papoter un moment ! On y va pour le Final du festival samedi 23 au soir avec son repas partagé …

5. Et on y va pour l’accessibilité du Festival :

  • Méliscènes, c’est le Festival de tous les publics :  on emmène bébé dès 18 mois devant Little Olimpia et dès 3 ans devant La petite casserole d’Anatole ;  on va voir White Dog (d’après le roman Chien blanc de Romain Gary) avec son ado ;  on s’offre une soirée rien qu’entre adultes devant Camarades (et oui, détrompez-vous, la marionnette ce n’est pas que pour les enfants 😉 )…
  • Méliscènes, c’est aussi un festival qui met un point d’honneur à accueillir de manière optimale les spectateurs à mobilité réduite et malentendants :  si vous avez des besoin spécifiques, pensez à en informer les équipes d’Athéna lorsque vous réservez vos places de spectacles !
  • Méliscènes, c’est aussi des spectacles accessibles à tous les budgets :  spectacles au tarif unique de 6€ la place sur toutes les communes partenaires, tarif valise à 5€, tarifs dégressifs selon le nombre de spectacles réservés… et même un spectacle gratuit (La Boîte) !
  • Méliscènes, c’est un festival présent sur Auray, mais aussi sur 9 communes du Pays d’Auray.

Les spectacles à ne pas manquer  ?
Je vous répondrai  qu’ils sont tous à voir !
Alors, si vous n’avez pas encore vos places, foncez car de nombreux spectacles affichent déjà complets !

Programme du Festival Méliscènes :  cliquez ICI

Une partie de l’équipe Athéna, et une partie des représentants des villes partenaires et de la ville d’Auray

par Valérie , mars 2019

 

Infos pratiques

Avis clients

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.